Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Au plaisir de MaiRym
  • : Instit' à la retraite. Mariée, 3 enfants et 2 adorables petits-enfants. Passionnée d'écriture et d'informatique, j'aime communiquer ... j'aime la vie.
  • Contact

Profil

  • MaiRym
  • Instit' en retraite.
 Mariée, 3 enfants et 2 adorables petits-enfants.
 Passionnée d'écriture et d'informatique,
 j'aime communiquer ... j'aime la vie.
  • Instit' en retraite. Mariée, 3 enfants et 2 adorables petits-enfants. Passionnée d'écriture et d'informatique, j'aime communiquer ... j'aime la vie.

Mon Cahier

Recherche

Mon premier recueil

Archives

12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 08:03



Un diapoama-recueil de haïkus et tankas
de
Patrick Simon,

Aquarelles de Marlen Guérin

CLIC

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marlen Guerin 14/06/2010 15:46



Merci à toi chère amie ... ainsi qu à vous tous qui apprécié ... !!!


Mes amitiés



Brigitte Lesigne 23/05/2010 16:49



Pour connaître le style de Marlen qui est dans mes contacts, je sais que cela ne peut-être qu'une réussite, elle à un sens de la couleur et une simplicité du trait qui vous charme, je suis encore
un peu réfractaire à l'Haïku, mais le savant mélange des deux est sans doute une belle réussite.



mamylilou 14/11/2009 18:40


les Haïkus me sont devenus un style d'écriture des plus courant , peu sur mon blog par rapport à tous ceux que j'écris et j'ajoute depuis peu des premiers pas en peinture
Diverses expressions bien agréables sui nous font oublier autres choses ..bises et bon weed-end


annie 13/11/2009 10:39


Je ne suis pas encore habituée à ces fameux haïkus dont vous parlez tous! Mais j'apprécie les couleurs...


Traduction du blog

ENGLISH

---------------------------------------------

Vidéos  sélection                      

 

 


 

 

Vidéowall de rozenfelds

Cadeau de Marie-Luce

 "Tu es incroyable ...
 Merci pour ce que tu es !"
http://farm3.static.flickr.com/2526/4036895568_873aaac13e_m.jpg
....
Un grand Merci à l'amie Marie-Luce